Mortal Kombat X fait couler le sang sur iOS

0
2676

mortal-kombat-x-header

Si le prochain opus de Mortal Kombat doit débarquer à la mi-avril sur la plupart des plateformes traditionnelles, Warner Bros, qui s’occupe de la licence désormais, porte le concept sur surfaces mobiles. iOS est le premier servi, suivi bien évidemment par Android. Sans surprise, les environnements Windows sont aux abonnés absents. 

Annoncé début mars sur iOS et Android, cette version de Mortal Kombat X se présente également comme un jeu de combat mais opte pour la formule controversée du free-to-play. Reprenant exactement la même atmosphère du titre d’origine, le joueur retrouvera les vétérans tels que Raiden, Sub-Zero et Scorpion mais aussi certains nouveaux venus.

Tout comme ses ancêtres, le jeu propose de faire couler du sang par hectolitres et on retrouvera, bien entendu, les fameuses attaques finales et spectaculaires : les Fatality. S’inspirant un peu d’Injustice: God Among Us (d’ailleurs, c’est également le studio NetherRealm qui s’occupe de ce portage), il sera possible de changer de combattant en plein conflit (sur trois choisis au préalable) et de tapoter l’écran pour réaliser des attaques ou parer (avec deux doigts).

Son modèle économique n’est pas sans surprise : le jeu est régi, pour montrer tout son potentiel, par des achats in-apps pouvant aller de 1,99€ à 99,99€ (ah oui, quand même !). Perdant progressivement en motivation, les personnages pourront être boostés avec des potions d’âmes que vous pourrez acheter avec de l’argent réel. Pour les plus patients, il suffira d’attendre que le personnage soit de nouveau d’attaque. Dans l’absolu, ce spin-off propose un contenu assez riche. Notons enfin que l’application joue aussi la carte du companion app et pourra se synchroniser avec le jeu d’origine pour bénéficier de bonus. 

Retrouvez la version iOS (celle prévue pour Android suivra rapidement) :

‎Mortal Kombat
‎Mortal Kombat
Développeur: Warner Bros.
Prix: Gratuit+

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici