Pour les plus âgés, la tablette a beau être un moyen d’entrée idéal au niveau multimédia, de nos jours, grâce au tactile et aux grosses tuiles, ce n’est pas toujours simple et intuitif pour autant. L’Ardoiz, proposition faite par La Poste, va viser à simplifier l’informatique pour les seniors. Un premier essai localisé a été effectué, là, ils ont programmé un déploiement dans quelques département. On l’espère quelque chose de plus global dans l’Hexagone d’ici à l’été. 

L’Ardoiz, en réalité, est sortie en 2015. À l’époque, seuls une trentaine de bureaux de Poste proposaient l’appareil. Désormais, le nombre va monter à 108, notamment en Loire-Atlantique et en Vendée. Selon le succès du produit, La Poste ambitionne de distribuer plus largement son device. On parle de cet été si les ventes se maintiennent.

648x415

En fait, l’Ardoz n’est pas une création d’un inconnu engagé par La Poste pour produire un miracle. Non, il s’agit d’Archos qui propose ici une tablette de 10,1 pouces sur une dalle IPS (1280 x 800 pixels), une connexion Wifi et compatibilité 3G, un CPU quad-core, 16 GB de RAM, une caméra frontale et dorsale et des haut-parleurs intégrés.

tablette_ardoiz

La tablette propose une interface sur mesure intitulée Tikeasy qui bénéficie d’une interface simplifiée avec plusieurs outils préinstallés : Skype, Notre Temps, la météo, le programme TV, un sudoku, des mots-fléchs, etc. Forcément l’Ardoiz de La Poste propose aussi un accès au Google Play, puisque la tablette tourne, vous vous en doutez, sous Android. « ARDOIZ est une solution avec une ergonomie adaptée aux usages essentiels comprenant tous les services d’une tablette classique et un ensemble d’applications préinstallées et sélectionnées par La Poste. » dit-on. Niveau tarif, voici la proposition :

  • Le modèle Wi-Fi à 219€ avec un abonnement à 5,99€/mois pendant 6 mois, puis 9,99€/mois (engagement d’un an).
  • Wi-Fi+ 3G à 219€ avec un abonnement à 15,99 €/mois pendant 6 mois, puis 19,99€/mois (engagement d’un an).

Pour davantage d’informations, il suffira de se rendre sur le site officiel d’Ardoiz.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here