Google

À l’instar d’autres responsables d’OS (mobiles ou non) tels que Microsoft, Google cherche à sécuriser son système mobile Android. Ainsi, dans le cadre du programme « Android Security Rewards« , la firme de Mountain View envisage de verser jusqu’à 30 000 dollars (voire plus) pour ceux qui découvriront les failles les plus dangereuses du système. 

Certains se diront qu’il est enfin temps. Nombreux sont ceux à dire qu’Android est un OS efficace mais souffrant de nombreux risques de sécurité. C’est d’ailleurs ce qu’estimait également Eugène Kaspersky, le fondateur de l’entreprise spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information, il y a peu de temps en comparant les différents OS mobiles majeurs du marché. Grâce aux Android Security Rewards, Google veut offrir une prime à ceux qui arriveront à dénicher les principales vulnérabilités de son OS. Deux appareils ont été choisis pour servir de support de test, il s’agit du Nexus 6 et 9.

La valeur de la prime, pouvant aller jusqu’à 30 000 dollars, voire plus, sera fonction de la qualité du rapport lié à la faille. En exemple, une faille critique rapportera 2000 dollars quand un correctif donné pourra faire monter la prime à 4000 dollars. L’objectif des Android Security Rewards ne se limitera pas à la détection des failles mais surtout au fait de pouvoir les corriger avant que ça n’aille trop loin. Google se met alors une limite de quatre-vingt-dix jours pour corriger la faille. S’il n’est pas question ici de savoir si les curieux francophones et européens pourront profiter de cette prime, il est surtout bon de savoir que Google prend la problématique récurrente de son OS très au sérieux. On espère ainsi une augmentation de la sécurité, chose dont Android a aujourd’hui bien besoin même s’il reste le leader incontesté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here