Le géant Asiatique a décidé d’augmenter les prix de ses processeurs vendus à Apple

La nouvelle à de quoi faire rire ceux qui ont suivi l’affaire de la guerre des brevets qui a opposé Apple à Samsung tout au long de cet été. Un affaire qui, rappelons le, a été gagnée par Apple sur ses terres (ce qui laisse planer le doute de la neutralité du juge ayant statué sur ce procès).
Il n’empêche que la réponse du constructeur Samsung nous a bien fait rigoler à la rédaction, le géant vient de contraindre Apple à une nouvelle tarification concernant les puces qu’il utilise dans ses produits iPhone 5 et iPad 4. 

Une augmentation de 20% sur les puces Samsung

Bref retour à l’envoyeur, Samsung l’a mauvaise et le fait subtilement comprendre à Apple en augmentant de 20 % le prix des processeurs A6 et A6x présent dans l’iPhone 5 et l’iPad 4. Rappelons que Samsung équipe également les produits Apple en écran LCD et mémoire vive présent dans les appareils de la pomme.

Les iPhones 5 et iPad 4 disposent d’un processeur fabriqué par Samsung

Le plus amusant dans cette histoire est qu’Apple n’a pas eu le choix que d’accepter les nouvelles conditions de Samsung, personne, sur le marché n’a la technologie, l’infrastructure et la puissance de Samsung afin répondre à la demande en processeur d’Apple. La firme de Cupertino  aurait déjà commandé 130 millions de puce à Samsung l’an passé, et qui doit en acheter 200 millions pour l’année à venir. Notons que ce contrat entre Apple et Samsung court jusqu’en 2014, et que la pomme serait déjà en train de chercher un nouveau partenaire capable de produire un processeur à architecture ARM.

Lee Kun-hee actuel CEO de Samsung doit savourer sa victoire face à Apple

Reste que cela va grignoter les marges (énorme !) d’Apple, avec cette augmentation de 20%, juste pour un iPhone le coût du processeur passera à 17.50 Dollars, soit 9 % de l’ensemble des coûts des composants qui sont eux, évalué à 199 $. Probablement un manière comme une autre de faire payer à Apple l’amende de 1 milliards de dollars suite au procès aux USA. Le plus surprenant dans cette histoire est que personne chez Apple n’a vu venir le coup.

Bref ils sont quand même très malin ces Sud-Coréens !




1 COMMENTAIRE

  1. comme on le dit de manière très imagée en français, SAMSUNG a gardé pour APPLE « un chien de sa chienne ». C’est donc un fort joli « prêté pour un rendu » !
    Parents, enseignants, voilà où jamais une excellente et très concrète occasion d’apprendre à vos enfants le sens de ces deux expressions.
    Quant à moi, j’en ris à me taper sur les cuisses !…
    Faites gaffe les Ricains, vous êtes trop balourds pour faire le poids ; ne savez-vous donc pas qu’en Asie, on bouffe les chiens au court-bouillon ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here