On le sait, HTC n’est pas vraiment en forme. Le HTC 10, puisque tel pourrait être finalement son nom, est d’ailleurs considéré comme le dernier espoir afin de remonter la pente. Une grosse rumeur indiquerait que le constructeur asiatique aurait signé un accord avec Mountain View pour concevoir les prochains terminaux Nexus, et ce pour les trois années à venir, en commençant par cette année 2016. 

HTC et Nexus, ce n’est pas nouveau. Déjà en 2014, le Taïwanais avait proposé une belle tablette, la Nexus 9, pour rappel, dont nous avons dit pas mal de bien. Si HTC n’avait pas été retenu pour enchaîner sur la version 2015 (ce sont LG et Huawei qui avaient œuvré pour les variantes qui ont suivies). Là, on parle d’un retour du constructeur pour les trois années à venir… alors que la marque avait fait comprendre, bien qu’elle soit encore active à ce niveau, que le domaine de la téléphonie n’était plus LA priorité du moment. La réalité virtuelle semble être davantage le domaine où il faut investir, et HTC l’a prouvé en présentant son casque Vive.

Test complet de la tablette Google Nexus 9 7
La tablette Nexus 9 de HTC datant de 2014.

Alors, cet accord supposé serait donc une exclusivité de trois années. La rumeur vient du site chinois Weibo et a été relayé par le site Mydrivers. Mais que dire alors de la possibilité du retour de Huawei pour cette année ? Mais si on réfléchit bien, ce n’est pas la première fois qu’une éventuelle nouvelle collaboration entre HTC et Google fait parler d’elle. On parle, en effet, depuis quelques semaines, d’un remplacement des Nexus 5X et 6P, connus, pour l’instant, sous les noms de code T50 et T55 et HTC serait en tête de liste. On sait peut de chose, à part qu’un pourrait terminal pourrait proposer un écran de 5 pouces et l’autre un écran de 5,5 pouces. Terminons ce sujet en disant que l’accord ne concernerait que des smartphones. Il n’est donc pas question d’une nouvelle tablette Nexus signée par HTC. D’une part, le marché des tablettes est en berne. D’autre part, Google, en 2015, avait décidé de proposer sa propre tablette, la Pixel C, ce qui pourrait, dans l’absolu, représenter un frein pour les constructeurs tiers. Rien n’est sûr mais on reste à l’affût.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here