L’Etat Français va utiliser le grand emprunt pour financer 3000 tablettes QooQ

2
1683
L'Etat Français va utiliser le grand emprunt pour financer 3000 tablettes QooQ 1

Le constructeur Français QooQ choisi pour équiper des écoles

Une bonne initiative que va lancer l’Etat Français, en partenariat avec le département de Saône-et-loire. En effet, le grand emprunt lancé par le précédent gouvernement servira à équiper des écoles de tablettes tactiles. Cette initiative n’est pour le moment qu’au stade expérimental, mais on ne peut qu’approuver cette démarche.

De plus, à la différence de ce qu’avait proposé le précédent gouvernement, cette argent sera déstinée à notre unique producteur national de tablette, j’ai nommé QooQ, qui construit ses tablettes en France, à Montceau-les-Mines (une polémique avait éclaté l’an passé entre Archos et le gouvernement qui souhaitait aider les étudiants français à acheter un iPad d’Apple, et non une tablette Archos dont la recherche et developpement se font en France).

Le projet TED (tablette pour une éducation digitale)

A l’origine de cet emprunt, se trouve le projet TED (tablette pour une éducation digitale) un programme qui vise à équiper rapidement et massivement les étudiants Français de tablettes tactiles. Ce projet regroupe entre autre l’éditeur Editis (Nathan, Bordas, le Robert), l’Université de Poitiers (Techné), le Centre Régional de Documentation Pédagogique de l’Académie de Dijon et Logosapience, spécialiste des logiciels scolaires interactifs.

Le président Hollande testant la tablette QooQ en décembre 2011

Le projet vise à équiper les élèves de la 6ème à la 3ème de tablette QooQ qui seront pensées pour une utilisation scolaire. Ce sont 3000 tablettes qui doivent être délivrée pour les élèves de Saône et Loire, avec, si cette démarche est un succès, une plus large diffusion au niveau national.

On félicite le gouvernement et les différents acteurs de privilégier un produit Français, et non une tablette Américaine et/ou Asiatique, une démarche qui aurait été quelque peu étrange en temps de crise.




LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici