Le nouveau Chromecast, V2, le Chromecast Audio et la nouvelle offre Google Play Music

1
3115

chromecast_audio

Sorti il y a deux ans, maintenant, le Chromecast de Google se voit aujourd’hui décliné via une seconde génération. Le géant de Mountain View a présenté cette nouvelle version aux côtés des nouvelles références Nexus, tout récemment. Il est aussi question du Chromecast Audio, une variante, naturellement orientée « musique », sur laquelle nous reviendrons également. Naturellement, cela nous mènera également à la nouvelle offre de Google Play Music.

Chromecast, second essai

chromecast2

Cette nouvelle version permet toujours d’afficher du contenu sur l’écran sur lequel la connectique HDMI est branchée. Photos, vidéos ou musiques, tout est possible, et ce à partir de votre téléphone, de votre tablette ou de votre PC. Pour le design, Google revoit sa copie et offre un objet tout en rondeur avec quelques couleurs si besoin. Trois coloris sont annoncés : noir, rouge corail et jaune citron. En dehors de cela, Google propose une amélioration de la radio avec du Wi-Fi 802.11ac avec une double bande de 2,4 Ghz et de 5 Ghz. De plus, l’accessoire passe d’un à trois antennes assurant, en pratique, un streaming plus rapide. Si on regrettera l’impossibilité de décoder de l’affichage 4K, le mode fast-play offre néanmoins une fonction de charge proactive du flux pour accélérer l’accès aux contenus.

Quoi de plus ? Google a annoncé de nouveaux partenariats (NBA, Showtime, etc.) et permet d’afficher les albums photos Flickr, Google Photos et Facebook. De plus, il est possible d’avoir un visuel sur les titres joués provenant de Spotify. Le plus de cette version sera l’ajout du champ vidéoludique puisque on annonce également du streaming de jeux mobiles. Enfin, l’utilisateur pourra avoir un affichage issu de son device de départ et le Chromecast, un autre. Pour le prix, peu de changement mais une légère hausse : on passe ainsi de 35 à 39€. Rien de bien méchant.

Chromecast Audio : le dongle qui compte donner le « la »

Chromecast-2-1-635x332

 

En parallèle à la seconde génération de Chromecast, Google a présenté son Chromecast Audio. Comme sons nom l’indique, son objectif sera de tout miser sur la transmission de musique. Vendu au même prix (39€), l’accessoire troque la connectique HDMI pour du jack 3,5 mm voire de l’optique, ce qui lui donne un certain avantage par rapport à la concurrence. Quand l’accessoire sera relié au réseau Wi-Fi 802.11ac, il sera possible de diffuser un signal issu de n’importe quelle source (sous Android, iOS, Mac OS ou Windows, dit-on). Enfin, presque. On parle d’une compatibilité à hauteur de 95 % des appareils high-tech actuels. Pour l’alimentation, Google fournit également un cordon USB : 
chromecast-accessoires

Pour réaliser un multiroom (puisque c’est tellement la mode aujourd’hui), il « suffira » de s’équiper de plusieurs Chromecast Audio pour relier chaque enceinte de votre domicile. Google ne révolutionne rien mais c’est au niveau du prix où la différence se marquera. Pour moins de cent euros, il est donc déjà possible de créer ce type d’effet quand, chez la concurrence, il faut compter plusieurs centaines de deniers pour en profiter.

Du nouveau aussi pour Google Play Music et Google Photos

google-play-music-1

Et pour continuer sur une note musicale, Google Play Music fait peau neuve, afin, notamment, de s’adapter à son nouveau concurrent : Apple Music. Ainsi, pour 15€ mensuels (contre 10€ pour la formule individuelle), Google Play Music propose une formule qui singe quelque peu le forfait « Famille » d’Apple. En effet, avec ce forfait, il sera possible de faire profiter jusqu’à six membres d’une même famille de l’abonnement.

Concernant Google Photos, on note aussi une avancée. Entre autres, le partage de photos sera désormais plus rapide et il sera possible de partager des photos avec chaque membre ayant fait partie d’un même événement grâce un album commun. En outre, Google Photos, comme dit plus haut, est désormais compatible avec le nouveau Chromecast. L’utilisateur pourra donc streamer ses images. Enfin, on parle d’une reconnaissance faciale améliorée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici