C’est LA question que l’on peut se poser concernant le futur iOS 10 qui doit être présenté le 13 juin prochain lors de la WWDC. Et, c’est sans surprise. En effet, comme à chaque version, il y aurait des laissés-pour-compte. Quels sont-ils ? S’il faudra attendre une confirmation officielle, voici ce que l’on peut déjà en dire. 

Rassurons-nous, Apple fait son possible pour que son iOS nouveau soit compatible pour la plupart de ses appareils. Technologie limitée faisant, il y aura pourtant des malheureux, c’est une certitude. La règle, pour le moment, serait la suivante : il faudrait simplement avoir un appareil qui gère au moins 512 MB de RAM. Ce n’est pas le cas de tous. l’Iphone 4S ou l’iPad 2, par exemple, seront interdis d’iOS 10. C’est la vie.

Pour les autres modèles, ça devrait le faire. Pour iPhone, on explique que les modèles suivants seraient compatibles : iPhone 5, 5C, 5S, 6, 6 Plus, 6S, 6S Plus et, forcément, le réent iPhone SE qui se base sur le 5S. Au niveau des iPad, on parle des modèles suivants : iPad 3, 4, Air, Air 2, Mini Retina, Mini 3 et 4, Pro de 12,9 pouces et, bien sûr, l’iPad Pro de 9,7 pouces. Enfin, seul l’iPod Touch 6G pourra migrer vers iOS 10, les autres seront obligés de rester à la version actuelle.

Dans l’ensemble, certains se sentiront mis à l’écarte et évoqueront la fameuse obsolescence programmée. On notera pourtant que les plus anciens modèles supportés ont tout de même près de trois ans, c’est plus ou moins égal à la concurrence, et, si, pour profiter des nouveautés d’iOS 10, qui va s’orienter sur de plus en plus de multitâches, il faudra plus de mémoire, nous ne serons finalement qu’à moitié étonné. Dans, l’absolu, on peut déjà s’estimer heureux avec un iOS 9 présent sur 8 terminaux sur 10 tout récemment… On peut pas en dire autant avec Android et Marshmallow ! Bref, on fera une topographie complète d’iOS 10 dès le 13 juin prochain, bien évidemment.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here