Troisième volet sucré après Candy Crush Saga et Candy Crush Soda Saga, Candy Crush Jelly Saga vient renouveler comme il le peut la recette, un peu poussiéreuse, à force, proposée par King depuis quelques années dans le monde surpeuplé des jeux match-3. Ce nouvel opus propose de la gelée comme principe central mais aussi des conflits avec la vilaine Jelly Queen. 

Depuis que King Digital a été racheté par Activision Blizzard, le nombre de sorties a l’air de s’intensifier. Voici, d’ailleurs, le renouvellement de la franchise Candy Crush. Avant de parler des nouveautés, notons que la principale différence tiendra dans la disponibilité du soft sur toutes les plateformes, et cela, presque instantanément. Boudée pendant de longs mois auparavant, la plateforme de Microsoft en bénéficie également dès à présent.

Candy Crush Jelly Saga ressemble fortement aux précédents volets mais vient modifier légèrement le concept en y apportant de la gelée (d’où le « Jelly ») que le joueur va devoir étendre sur la surface de jeu pour finir les niveaux. Le jeu met en scène la petite Jenny qui doit relever le défi lancé par la Jelly Queen, un monstre tout gluant qui ajoute une autre nouveauté à l’univers : les niveaux en duel. Dans l’idée, il faudra toujours intervertir les bonbons pour recevoir des points.

En plus des nouveaux boosts et bonbons, le jeu propose des nouveaux modes comme « Etalez la gelée » ou « Libérez les pufflers«  qui fera penser naturellement au secours des petits oursons de la variante Soda. Toujours en format free-to-play, Jelly Saga propose des achats intégrés de un à 40€. Le jeu est donc disponible sur toutes les plateformes. Voici les différents liens :

Candy Crush Jelly Saga
Candy Crush Jelly Saga
Développeur: King
Prix: Gratuit+
Candy Crush Jelly Saga
Candy Crush Jelly Saga
Développeur: King
Prix: Gratuit
Candy Crush Jelly Saga
Candy Crush Jelly Saga
Développeur: king.com
Prix: Gratuit+

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here