Un Honkongais sur six, soit 17%, possède une tablette tactile

0
872
Un Honkongais sur six, soit 17%, possède une tablette tactile

Un Honkongais sur six, soit 17%, possède une tablette. C’est six fois plus que la moyenne mondiale de 3%.

HONG-KONG – Si les fabricants d’ordinateurs du monde entier misent très gros sur la «révolution tablette», les consommateurs ne semblent pas pressés d’y prendre part. Sauf à Hong Kong.

Dans le cadre de son étude Mobile Life, sur les usages mobiles, le cabinet d’étude de marché TNS a examiné les ventes de tablettes dans le monde. 34 000 résidents de 43 pays ont été interrogés.

Un Honkongais sur six, soit 17%, possède une tablette. C’est six fois plus que la moyenne mondiale de 3%. Et 50% des habitants du Port aux parfums affirment leur intention d’en acheter une, un chiffre qui excède de beaucoup les 15% enregistrés dans le monde.

Seuls 2,1% des Chinois sondés possèdent une tablette (avec 5,9% d’intention d’achat), tandis qu’aux États-Unis ces pourcentages s’élèvent à 5,3 et 20,3, respectivement.

A quoi servent ces appareils aux Hongkongais? 52% les utilisent pour lire, 33% pour jouer. L’ordinateur reste maître quand il s’agit d’écrire des e-mails, de gérer son compte en banque en ligne ou de surfer sur internet.

500 000 tablettes pc ont été vendues à Hong Kong au cours des douze derniers mois, dans une ville comptant environ sept millions d’habitants, «9 sur 10» d’entre elles étant des iPad. L’étude ne précise pas la proportion d’ardoises achetées par les touristes et les autochtones.

Une enquête réalisée cette année par le cabinet Strategy Analytics avançait que le marché mondial des tablettes pèserait US$49 milliards d’ici 2015, avec 150 millions d’appareils vendus. L’an dernier, 17 millions de tablettes ont trouvé preneurs dans le monde, 14,8 millions d’entre elles étant des iPad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici