Test complet du livre numérique d’Amazon : Kindle 4

Suite à notre test de la liseuse Kobo by Fnac, on s’est dit qu’il serait intéressant pour vous de pouvoir faire une comparaison avec le géant mondial du livre électronique, à savoir Amazon et son désormais célèbre Kindle. Pour info cet eBook n’est pas tactile du tout, l’utilisation se fait par le biais d’un pad qui se situe en bas de la liseuse, vous permettant de sélectionner et de vous déplacer dans le navigateur de la Kindle.

Notez également que ce Kindle est celui vendu en France, qu’il existe d’autres Kindle sur la page américaine d’Amazon, dont des Kindle tactiles, mais nous n’arrivons toujours pas à savoir pourquoi Amazon n’a pas décidé de vendre ces modèles en France. La même interrogation est de mise au sujet de la Kindle Fire, la tablette tactile d’Amazon en couleur, exclusivement distribuée en Amérique du Nord et qui apparemment semble faire un carton de coté de l’atlantique, nous ne savons toujours pas si cette dernière sera commercialisée en France.

Mais revenons à notre test et commençons par le début !

Déballage du eBook Amazon Kindle 4

Plus simple tu meurs ! L’envoie s’est fait très rapidement (moins d’une journée) et la liseuse est arrivée emballée. On s’attendait à une boite classe, un peu à la Apple, rien du tout, un emballage carton des plus sommaires entoure cette Amazon Kindle 4. C’est moche mais c’est efficace et ça évite les surcoûts en trop. On retrouve dans cette « boite » :

  • La liseuse Amazon Kindle 4
  • Un câble usb > microUSB
  • Un document garantie international
  • Un document de démarrage rapide

Caractéristiques techniques Amazon Kindle 4

La Amazon Kindle 4 utilise la technologie E Ink, que l’on retrouve également sur la Fnac by Kobo. Le résultat est correcte, l’affichage semble par contre être un peu plus rapide que sur sa concurrente. Autrement :

  • Écran E-Ink de 6 pouces (pearl)
  • Résolution de 600 x 800 pixels, 167 dpi, 16 niveaux de gris
  • Jusqu’à 1 400 ebooks ou 2 Go de mémoire (environ 1,25 Go disponible pour les contenus de l’utilisateur).
  • Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif ; HTML, DOC, JPEG, GIF, PNG, BMP converti.
  • 166 mm x 114 mm x 8.7 mm
  • 170 grammes
  • une prise micro USB,
  • une autonomie de 1 mois (avec 30 minutes de lecture par jour et le Wi-Fi désactivé) ou de 3 semaines (avec Wi-Fi activé),
  • une charge en 3 h.
  • une connectivité Wi-Fi b/g/n,

Utilisation et lecture de la Amazon Kindle

L’utilisation en lecture est agréable, et surtout l’affichage de l’écran s’avère beaucoup plus rapide que sur la Fnac by Kobo. Le fait que cette liseuse ne soit pas tactile n’enlève en rien son aspect pratique et ludique. La navigation également est très intuitive et simple, on s’y retrouve très facilement. On vous évitera une analyse poussée du surf sur le net, tout comme sur la Kobo by Fnac, cela s’avère totalement inutile, et bug régulièrement, la latence est de plus très frustrante.

En mode lecture de livre (car c’est pour ça qu’on achète un eBook ne l’oublions pas !) c’est agréable, l’affichage des pages est réussi, on peut également régler de nombreux paramètres tel que la densité et la taille de la police. La partie magazine et journaux n’est ps très fournie en magazine francophone, on y retrouve a peine 2 titres (le Monde et les Echos).

Kindle Store VS Kobo by Fnac

Sur le Kindle Store, un peu plus de 40 000 titres en français et comme nous l’avons vu quelques journaux comme Le Monde, Libération sont disponibles. C’est bien, mais cela reste en deçà de l’offre faite par la liseuse Kobo by Fnac, étant donné que la bibliothèque du distributeur français compte pas moins de 200 000 ouvrages en langue française, et un peu plus de 800 000 titres en tout.

Pour acheter et télécharger sur la liseuse des livres numérisés (1 400 livres en moyenne) sur le Store dédié d’Amazon, il suffit de se créer un compte Amazon. C’est simple et rapide.

Notre avis sur la Amazon Kindle 4

La quatrième génération de la liseuse Kindle 4 d’Amazon bénéficie d’atouts qui la place parmi les meilleures liseuses électroniques du marché : elle est légère, peu épaisse, dispose du Wi-Fi pour accéder au Kindle Store et embarque un écran plus réactif. Même si l’on regrette l’absence d’écran tactile ou de clavier physique, cet appareil sert à la lecture et ne sont donc pas indispensables. Malgré tout, le Kindle 4 affiche un très bon rapport qualité/prix.

iLove :

  • Poids plume / Encombrement réduit
  • Interface en Français
  • Wi-Fi
  • Relié au store d’Amazon (Wi-Fi)
  • Confort de lecture assuré
  • Gain en réactivité : les pages se tournent un peu plus vite
  • Intuitif, simple d’utilisation
  • Prix

iLove pas :

  • Pas de support du format ePub en natif
  • Pas de clavier physique, ni écran tactile
  • Pas d’accéléromètre
  • Mémoire non extensible
  • Clavier virtuel : saisie fastidieuse
  • Interface un peu vieillotte
  • Pas d’adaptateur secteur pour la recharge (en option)
  • Navigateur Web

etoile-2

Où acheter la liseuse Kindle 4 ?

La liseuse Amazon kindle 4 est disponible à l’achat en France depuis le 07 octobre 2011 au prix de 99€. En ce moment pour les fêtes de fin d’année, vous pouvez bénéficier d’une remise de -20% sur un étui Marware Atlas lorsque vous achetez un Kindle. Suivez ce lien pour accéder directement à la page dédiée à l’Amazon Kindle 4 sur la boutique Amazon France.

Kindle 4 en images

7 COMMENTAIRES

  1. Mais d’où sort ce chiffre de 200 000 ouvrages en français pour Kobo / Fnac ? Si cela vient d’eux, peut-être qu’ils racontent des blagues que l’on n’est pas obligé ni de prendre pour argent comptant, ni de diffuser en le présentant comme une information objective. Mais auquel cas cela s’appellerait juste de la publicité mensongère (pour ma part, je n’achète pas les produits d’une marque mensongère…). Si vous passez un tout petit peut de temps à comparer les deux bibliothèques Kobo vs Amazon (en français), je doute que vous notiez des différences sensibles… Mais si c’est le cas, je veux bien être éclairé…

  2. Bonjour,

    J’ai comparé kindle 4 (que je possède) et le kobo d’une amie. Techniquement, ils sont très proches sauf que le deuxième est tactile mais pas très réactif. A l’usage, cela ne paraît pas vraiment un élément important.
    Concernant l’offre, la FNAC propose 85000 ouvrages (dont environ 30000 des éditions de l’Harmattan, de qualité et d’intérêt très variable) contre 40000 pour Amazon. Là encore, au final peu de différence.

    Par contre, la recherche de titres est nettement meilleur sur amazon qui distingue les livres français des livres en anglais contrairement à Kobo, ce qui est pour moi un gros problème car les résultats mettent en avant les titres anglais.

    Bref, je ne regrette pas mon achat de kindle. Mais le kobo est intéressant. En bref, les deux se tiennent.

  3. Bonjour,

    Je voudrais faire l’acquisition d’un eBook mais je n’y connais pas grand chose.
    Est-ce que par exemple si j’achète un kindle je serais obligé d’acheter des livres numérique qui proviennent d’Amazon? Ou est-il possible de mettre du contenu provenant d’autres plateformes telles que Fnac par exemple? Peut-on y mettre des PDF classiques?
    Merci pour vos lumières

    • Salut,

      Pour répondre à tes questions :
      – Amazon privilégie les livres numériques acheté sur sa platerforme, cependant tu peux acheter un livre sur la fnac, le telecharger sur ton pc portable, puis le charger sur la Kindle et le lire dessus (via le port microUSB).
      – La Amazon de Kindle comme la KoBo by fnac te permet de télécharger des livres au format pdf, aucun problème de ce coté la.

      Jb

    • En réalité à part pour l’epub (grrrrr), tu peux t’envoyer le fichier à ton adresse mail Kindle (xxxx@kindle.com) depuis l’adresse enregistrée chez amazon ou aune autre si tu la rajoute et dès que tu te connectes au wifi, et pif, tu as le bouquin dans ton kindle. (après un délai de maximum 2min)
      Je me sers jamais, mais alors jamais du cable à part pour la recharge. ce service est vraiment un sacré plus pour moi.
      En plus Amazon stocke quelques giga (2 ou 4, je sais plus) ce qui fait que si tu supprime un livre par erreur et que tu as du wifi tu peux récuperer sur l’archive en ligne facilement.

      voici la liste des formats supportés par l’envoi par mail selon Amazon:

      Le Service de document personnel Kindle peut convertir et livrer les types de document suivants:
      Microsoft Word (.doc, .docx)
      Rich Text Format (.rtf)
      HTML (.htm, .html)
      Documents texte (.txt) documents
      Documents archivés (zip , x-zip) et documents archivés compressés
      Livre Mobi

      Les images de type JPEG (.jpg), GIF (.gif), Bitmaps (.bmp), et les images PNG (.png).
      Les documents Adobe PDF (.pdf) sont délivrés sans conversion vers Kindle DX, les Kindles deuxième génération et dernière génération.

      En espérant apporter une réponse à tes interrogations.

  4. Bonjour,

    Je suis en ce moment en train de réfléchir à l’achat d’un ebook. En regardant les commentaires, j’ai vu que vous aviez dit que l’on pouvait télécharger des livres fnac et les lire sur le Kindle ! Je voudrais savoir si l’inverse est possible, c’est-à-dire si j’ai une Kobo et que j’aimerais acheter sur Amazon. Faut-il bien s’y connaitre en informatique pour gérer tout ça ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here