Le m-commerce sur tablette tactile en France : l’iPad génère deux tiers du trafic de sites e-commerce, le T-commerce est en plein essor

Le commerce mobile ou e-commerce, est l’exemple type de la démocratisation des technologies sans fil dédiées à tous types de dépenses en ligne que nous connaissons aujourd’hui.

Avec l’avènement de la téléphonie mobile et plus récemment de la tablette tactile qui se permet de grappiller une part de marché grandissante, les commerçants commencent à réaliser que les acheteurs potentiels que sont les utilisateurs de tablettes numériques doivent être pris au sérieux, car ils risquent d’engranger des sommes non négligeables sous peu.

En effet, les géants qui se contentaient hier d’un seul et unique site se parent aujourd’hui de deux voire trois sites: le site de base, un site de m-commerce (dédié aux mobiles), et plus récemment d’un site dit de t-commerce (dédié aux tablettes numériques).

Un des exemples les plus récents est celui d’Amazon, qui lança en septembre 2011 ses propres tablettes tactiles, mettant en place dans la volée une variante de son site destinée aux ardoises. Avouez qu’il serait malvenu que des clients qui surfent sur Amazon avec des tablettes venant de chez Amazon ne puissent disposer d’une ergonomie à toute épreuve! La réponse de cet e-commerçant fut donc logique et bien vue.(A lire : Tablette-Store : la première interface e-commerce ergonomiquement pensée pour une utilisation tablette)

Cela donne à réfléchir, et nombreux sont les vendeurs en ligne hésitants encore à mettre en place de tels systèmes. Pourtant, une récente étude menée par CCM Benchmark, lors de laquelle 60 distributeurs français et des agences de voyage tels que Castorama.fr, Fnac.com, Ikea.fr ou encore Yves-rocher.com a montré que l’iPad; la célèbre tablette d’Apple; a généré les deux tiers du trafic de ce panel de sites de e-commerce. C’est donc plus de 65% des visites qui se font sur tablette numérique, de quoi faire réagir n’importe quel commerçant soucieux de ses revenus provenant d’internet!

Cette tendance pourrait s’expliquer par le fait que la plupart des possesseurs de tablettes tactiles l’utilisent à la maison, en regardant la télévision par exemple, ce qui crée une nouvelle tendance nommée « couch commerce » (en français: commerce sur canapé) qui pourrait se renforcer ou se confirmer durablement si les vendeurs en ligne font le pas qu’ils hésitent à faire pour le moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here