Le constructeur asiatique Huawei a profité de cette édition 2016 du Mobile World Congress pour nous présenter son premier essai de PC 2-en-1. Voici donc le Huawei MateBook pensé sous le Windows 10 de Microsoft.  

Contrairement à l’année 2015, où il était surtout question d’objets connectés, Huawei a surpris son monde, lors de sa conférence, en présentant son MateBook… qui représente son premier essai dans le monde des PC portables. Quelques timides rumeurs en avaient fait état, certes, mais il faut dire que le constructeur avait réussi à bien garder le contrôle de cette annonce, finalement. Voici la bête :

SEQ2_screen_00049

Lors de son événement à Barcelone, Huawei a d’abord critiqué la concurrence dans ce domaine en disant que la majorité des produits proposés étaient trop épais ou manquaient d’autonomie. Le MateBook vise donc à proposer mieux que cela. Notons que l’appareil s’inscrit dans la même veine que les différents smartphones de la marque au niveau du design. En tant que 2-en-1, le MateBook propose tout naturellement un clavier détachable qui fera également office de cover. Plusieurs configurations seront proposées mais toutes seront équipées d’une puce Intel Core M de sixième génération (il est question des références M3, M5 et, naturellement, M7). L’utilisateur aura le choix entre 4 ou 8 GB de RAM. Les prix iront de 799€ à 1799€. La tablette proposera dans tous les cas une diagonale de 12 pouces, désormais la norme du moment pour les tablettes pros, avec une résolution de 2160 x 1440 pixels.

screen1

L’écran occupe la majeure partie de la surface, on assure au moins 84 %. Pour le poids, la tablette ferait mieux que la Surface Pro 4 avec seulement 640 grammes (contre 786 grammes environ). On assure un chargeur similaire à celui d’un téléphone portable et la présence d’une connectique en USB Type-C et un micro-USB. Niveau son, deux hauts-parleurs labellisés Dolby sont présents et la tablette pourra être équipée d’écouteurs à réduction de bruit active.

Niveau sécurité, on confirme la présence d’un capteur biométrique avec des empreintes digitales… mais sur le côté de l’appareil contrairement aux smartphones du constructeur. Au niveau du clavier, il sera rétroéclairé. La tablette sera également compatible avec un stylet bénéficiant de plus de 2048 niveaux de pression. Ce dernier profitera également d’un pointeur laser et d’une commande, notamment, dédiée à PowerPoint.

Mate1

Le MateBook sera également proposé aux côtés du MateDock qui, comme son nom l’indique, sera une station d’accueil prévue pour la tablette de l’Asiatique. Elle permettra, entre autres, d’offrir une batterie supplémentaire ainsi que des ports USB 3.0, HDMi ou encore Ethernet. Comme pour la Surface, le clavier sera optionnel (et vendu au même tarif : 149€). Mais c’est aussi le cas du stylet qui sera proposé à 69€. Le MateDock sera, par contre, proposé à 99€. Moins cher que la variante dédiée aux Surface, ce qui reste donc un point positif pour ceux qui veulent une expérience enrichie lors d’une utilisation sédentaire. Aucune date de déploiement n’a été communiquée pour le moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here