TrendMicro indique avoir détecté un spyware sur l’iPhone et l’iPad qui volerait vos photos, vidéos, contactes ou encore vos positions

Trend Micro, société spécialisée dans les virus informatiques indique avoir découvert un nouveau spyware qui sévirait actuellement sur les iPhones. Ce virus, répondant au nom de « XAgent » permettrait au hacker de récupérer vos photos, vidéos, contactes ou encore vos positions GPS enregistrées sur votre smartphone. Mais le plus étonnant est que ce virus s’installe sur les smartphones et tablettes qui n’ont pas été Jailbreaké.

iOS-warning-messages

Toutefois ce spyware ne peut s’installer sans votre autorisation, ce qui limitera grandement la diffusion de ce virus auprès de la communauté d’Apple. Le spyware XAgent utiliserait le système de certificat entreprise d’Apple, qui permet notamment aux sociétés de distribuer des applications à leurs employés sans passer par l’App Store. Trend Micro indique que le virus serait particulièrement présent sur les appareils équipés de iOS 7, une fois l’appareil contaminé, il n’y aurait pas d’icône permettant d’identifier ce dernier.

iOS-warning-messages (1)

Sur iOS 8 par contre, les nouvelles normes de sécurité proposées par Apple seraient bien plus efficaces et forceraient l’affichage de l’icône sur l’écran d’accueil. Bref l’éco-système d’Apple n’est plus aussi sûre qu’auparavant et la firme Américaine rencontre dorénavant les mêmes problèmes qu’Android ou Microsoft.

Edward Snowden confirme la présence de « mouchard » sur l’iPhone

Autre révélation, nous avions déjà des doutes mais cette fois ci c’est Edward Snowden qui indique qu’il n’utilisera jamais un iPhone tant que la sécurité n’y sera pas améliorée. Selon lui, l’iPhone détient en lui un spyware secret qui permet aux gouvernements d’observer les gestes de leurs citoyens sans leur consentement.Edward Snowden

[pull_quote_center]L’iPhone a un logiciel spécial qui peut s’activer tout seul sans que le propriétaire n’ait à appuyer sur un bouton et recueille des informations sur lui, c’est pourquoi pour des raisons de sécurité, il a refusé d’avoir ce téléphone. Anatoly Kucherena, avocat de M. Snowden[/pull_quote_center]

Comme nous vous le disions ce n’est pas vraiment une surprise, le site Numerama rappel que « parmi les documents confidentiels qui ont été exfiltrés par Edward Snowden figurent ceux concernant le programme DROPOUTJEEP, qui est loin d’être anodin. Celui-ci permet en effet de placer ou de récupérer des fichiers sur l’iPhone, de consulter les SMS et la liste de contacts, de connaître la géolocalisation du téléphone, d’activer le micro et l’objectif photo/vidéo, d’accéder à la boîte vocale, etc… » 

Pour le moment aucune réaction de la part d’Apple ou de Tim Cook, on sait juste que les appareils tournant sous Android et BlackBerry sont également affectés par un logiciel espion caché. Aucun information concernant Microsoft mais il y a fort à parier qu’il en est de même pour la firme de Redmond.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here