Il se vendra plus de tablettes tactiles que prévu en 2011

0
1271
Il se vendra plus de tablettes tactiles que prévu en 2011 7

Marché des Tablettes Tactiles : pour le cabinet International Data Corporation (IDC) les prévisions de ventes de tablettes tactiles pour 2011 doivent être revues à la hausse, passant de 53,5 à 62,5 millions de ventes des tablettes en prévision pour 2011 !

Ses révisions à la hausse s’expliquent par la bonne santé du marché au deuxième trimestre. Les ventes de tablettes enregistrent une hausse de 308.8% en un an avec 13.6 millions dans le monde, dont 9.3 millions d’iPad (68.3% du marché, +3% par rapport au trimestre précédent).

La tablette Apple iPad toujours Numéro 1

«Les ventes ont progressé à un rythme solide au deuxième trimestre, tiré par une demande forte et soutenue par les produits Apple« , souligne Tom Mainelli, directeur de recherche, appareils mobiles connectés, au cabinet IDC.

Avec une croissance de 183% en France, les ventes de tablettes dépasseraient le milliard d’euros. En tête du peloton, l’ipad d’Apple qui domine largement le marché, plus de deux tablettes vendues sur trois étaient des iPad. Précisément, Apple détient 68,3 % de parts de marché, un chiffre en progression par rapport au trimestre précédent (65,7 %).

Ses révisions à la hausse sont également liées à la sortie du TouchPad de Hewlett-Packard au prix très compétitif, et dont plusieurs centaines de milliers d’unité sur le marché. L’opération commerciale d’HP qui au 3e trimestre a bradé sa TouchPad pour seulement 99€ suite à l’arrêt de la production, devrait permettre à WebOS d’atteindre une part de marché de 4,7%.

Progression également des smartphones, dont les ventes devraient atteindre 4 milliards d’euros (+33%) d’ici fin 2011. Le grand perdant serait Android, dont la part de marché ne serait que de 23%, après un premier trimestre encourageant à 34%. Mais Android pourra vite se consoler, puisque selon les dernières estimations, il se téléchargera plus d’application sur l’android Market que sur l’App Store d’ici la fin de l’année.

Il faudra attendre 2012 pour qu’Android perce sur le marché des tablettes

Le grand perdant de cette année devrait au final être Android. Si en 2010, la domination d’Apple était on ne peut plus logique, beaucoup pensaient que l’OS mobile de Google parviendrait à atteindre, 30, 40 voire 50 % de parts de marché très rapidement.

Cependant, après le premier trimestre 2011 très encourageant avec 34 % de part de marché, le système d’exploitation Android a régressé au trimestre suivant, et cela devrait être similaire au troisième trimestre. IDC annonce en effet qu’Android ne captera que 23 % des ventes. Mais après l’effet HP TouchPad, les tablettes sous Android devraient retrouver la santé, avec une part de marché prévisionnelle de 25,9% pour le quatrième trimestre. De nombreux constructeurs mettent sur le marché des tablettes tactiles sous Android (Sony, Samsung, Archos…), cette baisse ne sera qu’anecdotique.

Concernant Research in Motion qui est entré sur le marché avec sa tablette PlayBook, elle a rencontré un certain succès. En effet, elle s’est vendue à 660 000 exemplaires, et occupe donc une part de marché estimée à 4,9%. A ce sujet, IDC note que « La force d’Apple et l’entrée de RIM sonnent comme une mauvaise nouvelle pour les terminaux basés sur Android, qui ont vu leurs parts passer à 26,8%, en baisse de 34,0% par rapport au trimestre précédent ».

Et les terminaux Windows sur ce marché ?

Du côté d’IDC, ils sont anecdotiques en termes d’unités vendues au 2e trimestre 2011. Au mieux, ils disposent de 0,2% de part de marché.

Marché des liseuses électroniques : Amazon toujours en tête

Enfin, IDC note que les liseuses de livres électroniques sont encore loin d’être mortes, avec 5,4 millions d’unités écoulées au deuxième trimestre. IDC enregistre un recul des ventes de 9% par rapport au premier trimestre, soit 5.4 millions d’unités. Baisse relative puisque les ventes sont en hausse de 167% en un an.

Amazon avec son eBook reader Kindle capte à lui seul plus de 50 % du marché, tout juste devant de Barnes & Nobles (21%). Selon IDC, 27 millions d’unités devraient se vendre au final cette année. Ce résultat est néanmoins « faussé » par la présence de la future tablette d’Amazon. IDC a en effet décidé de l’inclure dans les liseuses et non les tablettes, de par ses caractéristiques résolument tournées vers les services d’Amazon, et en particulier les livres.

Source : IDC (en anglais)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici