Google revend Motorola Mobility à Lenovo

0
1895
Google revend Motorola Mobility à Lenovo 1

Le géant Google cède Motorola à Lenovo

Coup de théatre hier soir dans le petit milieu des géants du web, le géant Google a décidé de se séparer de Motorola.

Incroyable surtout lorsque l’on sait que Google avait acquis la société Américaine il y a tout juste un an et demie avec pour principale ambition de remonter le chiffre d’affaire d’une entreprise qui était en train de couler tranquillement.

Le résultat est que Google revend la société Motorola, après avoir déboursé 12.5 milliards de dollars lors du rachat. Coté Lenovo, on aura déboursé 2.91 milliards de dollars pour racheter Motorola.

Grâce à cette opération Lenovo devient le numéro 3 du marché des smartphones juste derrière Samsung et Apple. Notons par ailleurs que Lenovo est également numéro un du secteur des PC portables, tout juste devant HP.

Priorité aux brevets pour Google 

Mais pourquoi donc Google a décidé de jeter l’éponge si rapidement ?

Google avait, lors du rachat de Motorola de grandes ambitions. Développer le secteur des smartphones sur lequel Motorola était en perdition. Malgré le lancement des smartphones Moto X et Moto G, le succès n’est pas au rendez-vous escompté.

De plus, après un plan de licenciement assez conséquent (environ 5000 postes supprimés aux USA) la situation financière de Motorola ne cessait de se détériorer, faisant perdre de l’argent à Google bien que cela arrangeait le géant Californien.

En effet ces pertes (environ 900 millions d’euros) permettaient à Google de réduire ses impôts auprès de l’administration Américaine, une tradition chez Google qui fait de même en Europe de manière assez scandaleuse …

lllll
Lenovo rachète Motorola à Google

Cependant avec cette vente, Google ne perd pas le nord et garde ce qui est considéré comme le trésor de guerre de Motorola à savoir ses brevets. Estimés aux nombre de 17 000, ces derniers sont l’objet d’incessante pression, notamment après l’épisode calamiteux entre Samsung et Apple. Google a donc décidé de revendre Motorola à Lenovo, mais de conserver ces 17 000 brevets.

Reste que pour Lenovo cette opération est plus que réussie, le groupe chinois s’ouvrant les portes du marché américain par le biais de Motorola qui dispose de nombreux accords commerciaux avec les opérateurs téléphoniques nord-américains.

Cette opération lui permet aussi de passer numéro trois au niveau mondial sur les smartphones, bref une opération qui arrange tout le monde.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici