iphone-6s-apple-keynote-2015-live-streaming

Cette édition 2015 de la Keynote d’Apple, à défaut de ne pas trop nous étonner, a rempli son contrat en mettant en avant ce que l’on présumait depuis un moment. On parle bien évidemment de l’iPhone 6S(+) mais aussi de l’iPad Pro, une tablette plus grande qui visera, notamment, les professionnels. Il sera aussi question de l’iPad Mini 4. Apple a également annoncé quelques nouveautés pour sa montre connectée.

L’iPad Pro… mais aussi l’iPad Mini 4

7779665041_la-nouvelle-gamme-ipad

« Le plus grand iPad depuis l’iPad (lui-même)«  sera donc bien l’iPad Pro supposé depuis de nombreuses semaines désormais. La tablette aura bien un écran de 12,9 pouces. On supposait que l’on pouvait faire tenir deux iPad classiques l’un à côté de l’autre sur la tablette, c’est en effet le cas. On parle de l’équivalent de deux iPad Air 2 mis côte à côte. Comme pour son dernier iMac, l’iPad Pro profitera du Retina 5K (soit du 2 732 x 2 048 pixels dans ce cas-ci). « Pour la première fois, a expliqué Phil Schiller, l’un des responsables de chez Apple, la tablette propose un taux de rafraîchissement variable« . Ce qui signifie que la consommation peut être moins importante en optimisant les moments où ce rafraîchissement doit être moins fréquent. Et justement, parlons autonomie : Apple promet dix heures avec son iPad Pro… avec la possibilité de travailler sur trois flux 4K en simultané.

 

Ca aussi nous le supposions un peu plus tôt : la tablette proposera un processeur conçu en interne, l’A9X. Selon le constructeur, le CPU serait 1,8 x plus rapide que l’ancienne génération d’Ipad Air. Au niveau graphique, la puissance aurait carrément doublé. Mais là où Apple a fait fort, c’est en disant que l’iPad Pro était « plus rapide que 80 % des ordinateurs portables de l’année écoulée« . Comme prévu également, la tablette proposera quatre haut-parleurs et iOS 9 viendra animer le terminal de grand gabarit. Pour compléter la fiche produit, on parle d’une épaisseur de 6,9 mm et d’un poids d’à peine plus de 700 grammes.

2047493lpw-2048292-apple-keynote-ipad-jpg_3047506

En plus de la tablette, Apple a annoncé un nouveau clavier. L’objectif de la firme de Cupertino semble clair : concurrencer la Surface Pro 3 de Microsoft. On est donc là sur un produit qui cumule les avantages tactiles à une utilisation plus conventionnelle. Le Smart Keyboard – vendu seul à 169$ – sera donc dédié à l’iPad Pro et sera accompagné d’un stylet nommé Apple Pencil – proposé, lui, à 99$ – qui fait fortement penser au S Pen de Samsung. Si vous vous posiez la question : du coup, c’est le stylet qui gérera la pression, ce qui signifie pas de Force Touch pour l’iPad Pro. Enfin, la tablette profitera d’un capteur photo iSight de 8 Mégapixels et bénéficiera de la technologie Touch ID. Le prix d’entrée sera de 799$ pour la version 32 Go et maximum 1 079$ pour la version 128 Go. Si vous êtes pressés, sachez qu’il faudra attendre novembre pour profiter de la tablette dans les coloris argent, or et gris espace.

Notez enfin que, pour l’occasion, l’iPad Mini 4 a aussi été présenté. Si nous attendions surtout une nouveauté « pro« , c’était en oubliant cette nouvelle génération de mini tablette made by Apple. Comme à chaque nouveauté, les anciennes versions baissent de prix. L’iPad Mini 2, par exemple, passera à 269$ quand le Mini 4 sera proposé à partir de 399$. Ce que l’on en dit ? Il s’agirait de l’équivalent d’un « iPad 2 dans le corps d’une mini tablette« . Le constructeur n’a pas été très bavard sur le sujet.

L’iphone 6S et 6S+

iPhone

Très attendus aussi, l’iPhone 6S et 6S+ ont naturellement été confirmés et officialisés par Apple. Selon Tim Cook, les deux modèles sont les iPhone les plus populaires à ce jour et jouissent d’une satisfaction utilisateur plus élevée « que n’importe quel appareil concurrent« . Pour le 6S, on retrouve ainsi un modèle quasiment identique à l’iPhone 6 avec son écran de 4,7 pouces. Pareil pour l’écran du 6S+ qui ne change pas avec sa dalle Retina de 5,5 pouces. C’est bien évidemment en interne que la chose évolue !

iPhone2

Les deux appareils seront munis de la technologie 3DTouch. Reprenant le principe du Force Touch, le 3DTouch prend en compte la pression pour ajouter de nouvelles fonctionnalités. En outre, les deux téléphones profitent désormais d’un capteur photo de 12 Mégapixels à l’arrière (contre 8 pour l’ancien modèle) et 5 Mégapixels à l’avant. On promet une mise au point 50% plus rapide que pour l’ancienne génération. De plus, le capteur permet désormais de filmer en 4K. Ensuite, il a été évoqué que les téléphones seraient munis d’un capteur d’empreintes plus sensible et d’un processeur plus puissant : l’on passe, en effet, d’un CPU A8 à un A9. Pour terminer, on annonce l’ajout du rose en plus des coloris proposés par le constructeur (soit le gris, le blanc et l’or). Et pour le prix, il faudra compter sur 709€ pour l’iPhone 6S et 809€ pour l’iPhone 6S+. Les deux téléphones seront disponibles à la vente dès le 25 septembre prochain.

Mais encore ?

1153938_en-direct-keynote-tim-cook-presente-la-nouvelle-version-de-lapple-tv-web-tete-021316307039_660x352p

Apple a aussi annoncé deux nouveaux bracelets pour sa montre connectée Apple Watch. C’est la marque luxueuse Hermès qui a porté secours au constructeur américain pour concevoir ces variantes. Pendant la conférence, Apple a fait un petit retour sur sa montre connectée en disant que « 97 % des utilisateurs » en étaient satisfaits. Mais, soyons honnêtes, dans les faits, les ventes sont tout de même estimées assez décevantes. Au niveau applicatif, selon Apple, le cap des 10 000 applications compatibles aurait été atteint. Question nouveauté, Apple a promis une fonction de traduction dédiée à la montre qui permettra de traduire la voix à la volée. Notez, enfin, qu’une grosse mise à jour est attendue pour le 16 septembre prochain.

Tim Cook a également parlé « télévision » en disant que 60 % des vidéos aux Etats-Unis seraient vues à partir d’un appareil Apple. La keynote a donc été l’occasion de découvrir une nouvelle génération d’Apple TV… qui pourra être commandée à la voix via l’assistant Siri. La télécommande, mise à jour également, offrira un écran tactile et permettra, entre autres, de servir de manette de jeux. Niveau prix, on confirme 149$ pour la version 32 Go et 199$ pour la version 64 Go avec un début de déploiement pour octobre. Alors, cette Keynote, satisfaisante selon vous ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here