Thomson décline une tablette en édition limitée à l’effigie de « Cyprien Gaming »

0
3813

Le constructeur Thomson semble vouloir séduire les gamers francophones en déclinant une tablette en « édition limitée » avec la représentation de l’un des Youtubers actuels de la toile française : Cyprien et son ami Squeezie. Cette tablette « Cyprien Gaming » propose pourtant une configuration un peu juste si on croit le listing papier. 

Du pur marketing ? 

Rien n’annonçait un device de Thomson, assez peu présent sur le marché, utilisant la licence « Cyprien Gaming« , profitant de nombreux produits dérivés depuis des mois. L’information n’a pas été communiquée par le constructeur mais via un compte Twitter qui montre la tablette :

tablette-cyprien-gaming

En voyant les caractéristiques, on voit que le constructeur Thomson reste sur ses acquis dans ce milieu. Malgré l’orientation « gaming » du produit, l’appareil propose en effet une configuration assez modeste. Si vous ne connaissez pas Cyprien (Gaming), il s’agit d’une série d’émissions YouTube mêlant humour et jeu vidéo. On reconnaîtra facilement le duo dessiné à l’arrière de la tablette plus le logo de leur émission sur le bas de la face avant du device

Que propose la tablette Thomson « Cyprien Gaming » ?

Alors, que propose-t-elle ? La tablette est référencée CY-QD7BK8 et ressemble fortement aux Thomson Teo7 ou Thomson Hero7. On retrouve, entre autres, la diagonale de 7 pouces mais le SoC à quatre cœurs se base sur du Cortex-A7 cadencé à 1,3 GHz et un GPU Mali-450MP. La tablette ne propose, en outre, qu’un simple GB de RAM, 8 Go d’espace disque (augmenté, si besoin, par Micro SD) et une batterie de 2000 mAh. Si la machine ne vend pas forcément du rêve, on notera la présence d’une connectique mini-HDMI. Niveau photo, elle proposera 5 Mégapixels à l’arrière et 2 à l’avant. Outre le retard technique, ça le sera aussi au niveau logiciel puisqu’elle est annoncée avec Android 5.0 Lollipop, au mieux. Pour le prix, il faudra débourser un petit 100€. Alors, ça va, c’est pas énorme. Mais s’il est question de jouer, ne vaudrait-il mieux pas économiser quelques deniers supplémentaires et se pencher sur le cas, par exemple, de la NVIDA Shield Tablet K1 proposée, certes, deux fois plus chères, mais bien plus adaptée au jeu ? À vous de voir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici