Redevance audiovisuelle : la tablette tactile ne paiera pas !

1
1385
Redevance audiovisuelle : la tablette tactile ne paiera pas !

Un impôt vient d’être évité aux possesseurs de tablettes, pc et smartphones : Matignon exclut la redevance TV des appareils mobiles.

Enfin une bonne nouvelle pour les contribuables : Matignon refuse catégoriquement l’extension de l’impôt sur la redevance audiovisuelle aux ordinateurs, tablettes et smartphones.Une nouvelle hausse d’impôt serait en effet très très mal perçu…

Ce sont surtout les radios et chaînes de TV publiques qui regrettent cette décision.

[quote_center]Mathieu Gallet, Président de Radio France : cette redevance a été pensée quand il n’y avait qu’un type de récepteur. Or aujourd’hui, on peut regarder la télévision partout et il faut penser à ceux qui n’achètent pas de télévision.[/quote_center]

Comme vous le savez tous, la croissance et l’inflation sont très faibles cette année. Or, la hausse de la redevance TV se base proportionnellement sur le taux d’inflation : elle ne devrait donc pas générer assez de revenus dans l’audiovisuel publique afin de s’adapter et d’enrichir ses programmes. La redevance devrait passer de 133 euros cette année à 134 euros en 2015, seulement.

La présidente de l’INA, Agnès Saal ajoute :

[quote_center]Le financement de l’audiovisuel doit impérativement faire l’objet d’une modernisation et d’une adéquation avec les nouveaux usages, qui ont évolué très vite. Sinon nous allons vers une érosion des moyens nécessaires à l’audiovisuel public.[/quote_center]

Plusieurs pays Européens (Allemagne, Grande-Bretagne, Suède…) ont déjà modernisé cette taxe en prenant en compte les nouveaux supports. Les chaînes envisagent donc une contre-offensive et promettent de nous communiquer des chiffres sur ces nouveaux supports pour convaincre le gouvernement à revoir sa position.

Et vous, pensez-vous qu’une taxe sur l’audiovisuelle élargit aux nouveaux appareils soit justifiée ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici