L’achat de tablettes par les entreprises devrait passer de 14% du marché global cette année à 20% d’ici 2018 selon Forrester.

Malgré une baisse de la croissance mondiale du marché des tablettes, les constructeurs leaders sur le marché investissent massivement sur le segment des tablettes professionnelles. Les analystes estiment que, à priori, le grand gagnant de cette prochaine bataille risque d’être Microsoft et non Apple.

Depuis la sortie en 2011 de l’iPad, le grand public est séduit par ce nouveau gadget, mais les prévisions des ventes étaient bien trop optimistes. Certes, l’iPad est un bon produit, mais son usage en entreprise n’a pas été adopté comme prévu. De plus, on constate aujourd’hui que le grand public ne renouvelle pas une tablette comme on renouvelle un smartphone. De nombreux utilisateurs des tablettes dites de premières génération ne se sont pas rééquipées depuis.

Toutefois, la baisse des ventes de tablettes ne signifie pas désamour, n’oublions pas que 93% des utilisateurs se déclarent satisfait de leur tablette. En effet en juin dernier, l’institut GFK nous rassurait sur l’avenir des tablettes, et considérait que le renouveau passerait par les mais les 2 en 1 – tablettes dotées d’un système d’exploitation de PC – et devraient monter en puissance et se vendre à hauteur de 600 000 unités.

Apple, Google et Microsoft : les tablettes à l’assaut des entreprises

Dans une nouvelle étude réalisée auprès des salariés, le cabinet Forrester confirme en quelque sorte l’analyse de GFK en juin dernier : ils constatent une véritable pénétration des tablettes et un développement des usages au sein des entreprises. Bien entendu, la guerre se joue entre trois système d’exploitation : iOS avec l’iPad, Android (Google) et Windows.

Ces derniers mois, Apple a bénéficié de la suite Office sur iPad et de son accord avec IBM dans le développement d’applications liées au monde professionnel pour rester leader sur ce segment. Du côté d’Android, l’annonce en février dernier d’Android for Work est un véritable atout pour cet OS au niveau de la sécurité, on attend que cette initiative se précise davantage. Mais Apple doit surtout se méfier de Microsoft : avec l’arrivée de Windows 10, cet OS sera selon toute vraisemblance le prochain standard adopté dans les entreprises.

Les professionnels de l’information utilisent massivement la tablette

Plus de 50% des professionnels de l’information déclarent utiliser une tablette au travail, et 55% d’entre eux précisent qu’ils apportent leur tablette personnelle au bureau, car leur entreprise ne les a pas équipés alors qu’ils ont besoin ou veulent en utiliser une.

Le système d’exploitation ne suffit donc pas, avec la nouvelle tendance dite BYOD (BringYourOwnDevice = Apportez vos appareils personnels) cette pratique qui consiste à utiliser ses équipements personnels (téléphone, ordinateur portable, tablette électronique) dans un contexte professionnel. Ces appareils facilitent l’accès aux informations et applications de l’entreprise.

JP Gownder, vice-président et analyste principal chez Forrester déclare :

« Ces tablettes pourront être des iPad, des modèles basée sur Windows ou des terminaux Android et seront principalement achetées et gérées par les entreprises qui pourront les fournir à titre individuel aux salariés ou dans d’autres cas à titre collectif avec des tablettes partagées  »

Il faudrait donc que certains salariés utilisent le même OS perso et pro pour gagner en productivité. L’entreprise devra alors créer des segments de salariés par OS et diversifier leur équipement pour répondre aux différentes attentes.

On retiendra que la tablette va bénéficier d’un second souffle dans les prochaines années grâce au monde professionnel, Microsoft avec Windows 10 pourrait bien être le grand gagnant de cette prochaine bataille en répondant à de nombreuses attentes de professionnels !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here