On a beau avoir des batteries de plus en plus volumineuses, sur nos smartphones ou sur nos tablettes, le temps d’utilisation est souvent jugé trop court. Le spécialiste des antivirus, AVG, s’est penché sur le cas de la gourmandise de certaines applications populaires sur Android et a créé une infographie pour rendre la chose la plus claire possible. 

Grâce à audit trimestriel sur près d’un million de smartphones, AVG a pu dégager une certaine tendance et il est possible désormais de voir les applications les plus gourmandes en ressources énergétiques. Sur l’infographie, nous pouvons voir deux axes :

  • Celui des applications qui démarrent automatiquement dès que l’appareil est mis en route et consomment de l’énergie en tâche de fond
  • Et celui des applications que l’utilisateur lance par lui-même.

Qu’est-ce que ça donne ?

Dans le top 3 des applications qui se lance automatiquement, sans grande surprise, nous avons Facebook. Le réseau social est donc le numéro un. Il est suivi par BlackBerry Messenger et le numéro un mondial des jeux de billard : 8 Ball Pool. Sur l’autre axe, on retrouve le populaire service de streaming musical Spotify, suivi du service de livres numériques d’Amazon, Kindle, et la messagerie Line. Pour le reste, on retrouve souvent des réseaux sociaux qui sollicitent beaucoup l’appareil tels que Snapchat, Instagram, Vine ou Tumblr. Netflix, l’application, consomme également de l’énergie.

AVS a aussi classé les applications par catégorie et par utilisation. Ainsi, on peut voir que les applications servant à « nettoyer » le téléphone ou la tablette (comme Clean Master) sont parmi les applications qui consomment le plus également. Selon AVG, les applications natives de Samsung consomment également de l’énergie et parfois pour pas grand-chose. Nous avons donc ici un état des lieux qui ne changera pas forcément vos habitudes mais qui permettra néanmoins de savoir pourquoi votre device se décharge si vite. Si vous êtes en grande mobilité et que vous voulez conserver votre batterie, vous savez toutefois quoi faire désormais. Voici l’infographie à proprement parler :

avg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here