Suite de la conférence Google du 02 Février: Ce que nous réserve Android 3

0
1420
Suite de la conférence Google du 02 Février: Ce que nous réserve Android 3 3

Android 3 : L’OS de Google pour contrer l’iPad d’Apple

On vous l’avait promis, voici le résumé de la conférence Google du 02 Février dernier. Pas mal d’annonces en effet, et surtout le lancement et la présentation officielle d’Android 3. Pour ceux qui n’ont pas suivi le CES 2011 de Las Vegas, Google y a annoncé l’optimisation de son OS Android 3 pour les tablettes tactiles, notamment en présentant en partenariat, la Motorola Xoom.

Page d'accueil Android 3

Une interface plus fluide

Comme vous pouvez le voir, les principales améliorations d’Android 3 portent sur son interface utilisateur. Une belle refonte qui ne fait franchement pas de mal à l’OS de Google. Un bouton a été ajouté afin de gérer plus efficacement le multitâches et qui permet de voir toutes les dernières applications utilisées récemment. On peut aussi observer un graphisme beaucoup plus simple et propre laissant une navigation plus proche d’un iPad (ça reste la référence !). Autre ajout, les notifications ne se font plus en haut de l’écran, mais dorénavant en bas à droite de l’écran. D’autres menus sont aussi mis en place en bas de l’écran afin de gérer rapidement le WiFi, la luminosité de l’écran, ou encore le mode avion. Pour résumer, l’affichage des applications et des applications ont été revues totalement, et ont été vraiment améliorées, mais aussi l’affichage graphique d’Android qui a été revu et corrigé en profondeur. Les fonctions photos et vidéos ont elles aussi été modifiées, profitant de l’espace offert par les écrans des tablettes tactiles et intégrant de nouvelles options non négligeables (gestion du zoom, luminosité, qualité …). Dernier point, l’interface de Gmail a été modifiée, elle aussi profite de l’espace offert par les tablettes.

La nouvelle interface de Gmail avec une tablette tactile

Honeycomb ne sera pas uniquement disponible pour les tablettes tactiles

Google nous assure qu’Android 3 sera lui aussi porté aux marchés des smartphones. Pour les développeurs, Google prévoit des « Fragments » permettant d’utiliser et d’améliorer l’affichage des applications en fonction du terminal choisi (tablette tactiles, smartphones). D’autre part, certaines applications se verront limitées en fonction de votre terminal et de la puissance de ce dernier. Si l’on résume ce qu’à dit Google, ce ne sera plus l’OS qui vous limitera à l’utilisation d’une application, mais l’application elle même. Donc si vous tentez d’installer une application qui n’est pas supportée pas votre matériel, elle ne s’installera pas. Google insiste aussi concernant la fluidité de son nouvel OS, plus rapide et plus simple. Il semblerait qu’il ne faille pas disposer d’un processeur particulièrement puissant (de type CoreDuo) pour faire tourner Honeycomb, mais comme nous vous le l’indiquions précédemment, cela se gérera directement avec l’application.  Pour finir, Google annonce un nouveau moteur particulier pour améliorer le graphisme, appelé « Render script ».

Concernant la disponibilité d’Android 3, Google n’annonce pas de date officielle de sortie, et renvoie les constructeurs à adapter leurs futures tablettes tactiles à Honeycomb. Le code SDK (nécessaire pour créer des applis aux développeurs) est déjà disponible à l’adresse suivante Android 3.0. Mais on sait déjà que la Motorola Xoom sortira à la fin de ce mois aux USA, et qu’elle tournera sous Android 3.

Vidéo de la présentation Android 3





LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici