Amazon Appstore pour Android officellement en ligne, Apple riposte

0
1635
Amazon Appstore pour Android officellement en ligne, Apple riposte

Télécharger et installer des Applications pour Android en ligne ? C’est désormais possible via Amazon Appstore

Amazon, célèbre site de e-commerce mondial, vient de mettre en ligne aujourd’hui sa boutique d’applications Android. Cette nouvelle marketplace d’applications pour Android sort sous le nom de « Amazon Appstore« . Ce nom, pose un grand problème à Apple comme nous allons le voir dans la suite de l’article.

L’Amazon Appstore, est destinée aux mobiles et aux tablettes sous Android. Amazon Appstore propose d’ores et déjà plus de 3 800 applications gratuites et payantes que l’on retrouvent également sur l’Android Market. Amazon propose cependant une application en exclusivité (et de taille), le nouveau Angry Birds RIO (Angry Birds est une des applications les plus téléchargées dans le monde).Si vous voulez la télécharger (dépêchez-vous elle est gratuite seulement 24h !) rendez-vous sur l’Amazon Appstore : Amazon Appstore pour Android

Apple porte plainte pour violation de propriété intellectuelle contre Amazon.

Un porte-parole d’Apple a précisé que l’utilisation de l’expression App Store pourrait « [induire] une confusion dans l’esprit des consommateurs ». En effet, si l’on regarde de plus près,  l’expression « App Store » (boutique d’applications en français) est effectivement une marque déposée par Apple. Notez qu’Amazon à « joue avec les mots » : vous remarquerez sur l’Amazon Appstore que les deux mots sont attachés, ce qui n’est pas le cas pour l’App Store d’Apple 🙂

App Store : des précédents entre Apple et Microsoft

Microsoft est aussi en « guerre » contre Apple, Steve Balmer (CEO de Microsoft) a porté plainte contre Apple afin de rendre l’expression générique et de la libérer de son copyright. Apple rétorque et parle alors d’hypocrisie de la part de Microsoft : « Si App Store est générique, alors Windows l’est aussi« . Pas faux me direz-vous. La réponse de Microsoft vaut son pesant d’or en accusant Apple « d’écrire trop petit ».

Bref, le juteux marché des applications va encore faire beaucoup parler de lui, chacun veut sa part du gâteau et tous les coups sont permis !




LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici